Famille
Demande de documentation gratuite et sans engagement
Je souhaite recevoir

Cliquez ici
Bourse Direct propose une documentation
Gratuite et sans engagement

Bourse Direct

Bourse Direct Vie

Bourse Direct a fait son apparition au milieu des années 1990 ; société faisant partie du groupe VIEL & Cie, cette plate-forme s’est d’abord orientée vers un public plutôt aisé, avant d’opérer, il y a quelques années, un revirement l’amenant à proposer aujourd’hui ses produits à des tarifs beaucoup plus attractifs. Si l’assurance vie proposée par Bourse Direct suit cette même politique, force est de constater que la qualité de cette formule n’en a subi aucune conséquence, celle-ci affichant toujours un rendement aussi élevé, comme le prouve les Lauriers d’Or qu’elle vient de recevoir du magazine Investir, en ce début d’année 2010, pour la performance atteinte l’année précédente par son fonds en euros.Conformément à la politique tarifaire agressive de l’enseigne, l’offre d’assurance vie de Bourse Direct ne comporte aucun frais de dossier. Pour son ouverture, les formalités se limitent à un premier versement d’un minimum de 1 000 €, si l’épargnant opte pour des versements libres, ou de 500 €, si ce dernier préfère mettre en place des versements programmés. Quel que soit le mode d’approvisionnement choisi, aucun frais n’est appliqué sur les sommes investies, des frais de gestion sont toutefois perçus de manière annuelle et correspondront à 0,65 % des montants investis sur le fonds en euros et à 0,85 % de ceux placés sur les autres produits.

Le titulaire d’une assurance vie Bourse Direct Vie peut alors choisir d’investir son argent dans le fonds en euros proposé, dont le résultat de 4,70 % , pour l’année 2009, le place parmi les plus rentables de sa catégorie, ou dans l’un des 50 autres placements, formés par une sélection de SICAV et de FCP ; il faut aussi noter que, pour procéder à un investissement dans l’un de ces supports, il est nécessaire d’engager un montant minimum de 100 €. La réorganisation du capital est possible à tout instant, par l’intermédiaire de la plate-forme Internet mise à la disposition des clients, il convient dès lors de préciser que seul le premier arbitrage de l’année est offert, les suivants étant facturés 0,20 % du montant arbitré, auquel s’ajoute un tarif fixe de 15 € ; ceux-ci sont également soumis à une autre contrainte, à savoir l’obligation de n’effectuer ces opérations que lorsque les sommes concernées sont au moins égales à 300 €. Pour permettre une gestion plus souple, des mécanismes d’arbitrages programmés sont aussi disponibles, tout comme le système de sécurisation des plus-values, le coût des opérations effectuées dans le cadre de ces dispositifs est alors le même que si celles-ci sont réalisées cas par cas.

Lors de la souscription du contrat, l’épargnant se voit offrir le choix entre des versements libres et des versements programmés ; il faut alors noter que, dans le premier cas, les approvisionnements doivent toujours respecter un montant minimum de 500 €. L’épargnant peut aussi opter pour des versements programmés, ceux-ci étant alors contraints à un montant minimum de 300 € mensuels ou trimestriels ou de 600 € par période semestrielle ou annuelle. Si le mode de gestion ne convient pas, il est tout à fait possible, en cours de contrat, de changer le mode de versement.

Bénéficiant, au même titre que tous les contrats d’assurances vie, d’une fiscalité préférentielle, Bourse Direct Vie apparaît dès lors comme un placement idéal profitant, sans doute, du fonds en euros le plus performant actuellement présent sur le marché ; il reste cependant important, avant d’arrêter son choix, de bien considérer les exigences de ce produit, plus précisément pour ce qui concerne les sommes minimum requises lors des différentes étapes de sa gestion, afin que l’épargnant puisse déterminer s’il lui est possible de répondre à l’ensemble de ces contraintes.

Cliquez ici
Bourse Direct propose une documentation
Gratuite et sans engagement

Bourse Direct

D'autres articles sur l'assurance vie

Une assurance-vie qui limite les droits du conjoint

Rendue publique le 29 Juin 2010, la réponse concernant les contrats d’assurance-vie change la donne et classe ces derniers au sein du régime matrimoniaux de (Lire la suite…)

Escroquerie à l’assurance vie : 18 mois de prison ferme

Le tribunal correctionnel d’Amiens a condamné le 05 avril 2012 un homme de 51 ans à 1 an et demi de prison ferme. Cette décision (Lire la suite…)

Le succès remporté par l’assurance vie entre 2004 et 2010

Malgré les difficultés qu’a connu l’assurance vie au cours de ces dernières années et notamment les différentes menaces qui ont pesé sur la réforme de (Lire la suite…)

LinXea vie

Spécialiste des placements financiers et de l’assurance vie, LinXea propose, dans ce dernier domaine, trois formules distinctes : LinXea Vie, assuré par e-cie vie, LinXea (Lire la suite…)

Fermer