Famille
Demande de documentation gratuite et sans engagement
Je souhaite recevoir

Cliquez ici
une documentation
Gratuite et sans engagement

Comment choisir son contrat d’assurance vie ?

euro chrome symbol

Un contrat d’assurance vie est une solution d’épargne étirée sur plusieurs années. Ainsi, le choix d’une assurance vie se détermine en fonction des taux et des frais afférents au contrat.

Les 3 types de contrats d’assurance vie

Au départ, l’épargnant doit choisir parmi trois types de contrats :

Un contrat d’assurance vie en euro permet de s’affranchir des risques. Construite sur des fonds en euro, cette assurance vie bénéficie d’un taux de rendement positif garanti. Par contre sa rémunération est basse.

Un contrat d’assurance vie en unité de compte est constitué par des titres de type actions et obligations. Ce placement comporte plus de risques mais propose une meilleure rémunération.

Un contrat multi-supports est une association de placements en unités de compte et sur des fonds en euro. Ce contrat allie performance et sécurité.

Les éléments de comparaison des contrats d’assurance vie

Pour bien choisir son contrat d’assurance vie, il est nécessaire de procéder à une comparaison minutieuse des contrats présentés. Certains éléments retiennent plus particulièrement l’attention :

•    les taux de rendement des fonds en euros ;
•    les supports des fonds en unité de compte ;
•    la nature des actions ;
•    les frais afférents à chaque contrat.

Attention, les montants des frais sont un point de comparaison décisif.

Pour chaque contrat il existe plusieurs frais :

•    les frais de gestion ;
•    les frais d’arbitrage facturés lors du changement des supports en unité de compte ;
•    les frais sur les versements, qui selon les contrats peuvent être très élevés ou inexistants.

Ensuite, l’imposition des assurances vie reste faible lors d’un retrait, après l’abattement de 4600 euros pour les contrats de plus de huit ans, assujettis à l’impôt sur le revenu.

Enfin, le choix d’un contrat d’assurance vie s’envisage selon deux objectifs différents :

•    une assurance vie constituée dans le cadre d’une épargne retraite qui permettra de bénéficier d’une rente ou d’un capital à la fin du contrat ;
•    une assurance décès destinée à transmettre un capital lors du décès du titulaire du contrat.

Cliquez ici
une documentation
Gratuite et sans engagement

D'autres articles sur l'assurance vie

3,37 % garantis jusqu’à la fin 2012 sur le fonds en euros de l’Assurance vie BforBank

bforbank

Se distinguant, tout d’abord, par sa volonté de rester une banque privée et de centrer sa gamme sur un minimum de produits en contrepartie d’une (Lire la suite…)

Assurance-vie non réclamée : un succès pour Bercy

Bercy-impots

550 millions d’euros d’assurances-vie non réclamées ont été reversés depuis 2006. Le Ministère de l’Economie s’en félicite. Les lois Agira 1 et Agira 2 ont (Lire la suite…)

L’affaissement des fonds en euros de l’assurance-vie

Euros-banque

Depuis 2009, la rémunération des supports en euros des assurances-vie ne cesse de se replier. Pour ne pas faire perdre tout intérêt aux contrats d’assurance-vie,  (Lire la suite…)

Fortuneo met l’accent sur les fonds en unités de compte avec Sélection Stars

Fortuneo-banque-en-ligne

Constituant aujourd’hui la grande majorité des contrats d’assurance vie, les solutions multisupports offrent l’avantage de permettre une certaine diversification des investissements, ouvrant une multitude de (Lire la suite…)

Fermer