Famille
Demande de documentation gratuite et sans engagement
Je souhaite recevoir

Cliquez ici
Fortuneo propose une documentation
Gratuite et sans engagement

Fortuneo

Fortuneo: 80 euros de prime à l’ouverture du contrat d’assurance vie Symphonis vie

Fortuneo-banque-en-ligne

Le courtier en ligne Fortuneo propose une prime exceptionnelle de 80 euros pour toute nouvelle ouverture d’un contrat d’assurance vie Symphonis Vie.

Restrictions :

*Offre valable uniquement pour toute première demande d’adhésion par une personne résidente fiscale française à un contrat Symphonis-Vie entre le 1er juillet et le 31 août 2010 accompagnée du coupon de l’offre et d’un versement initial de 3 000 euros minimum, investi à 30% au moins sur des supports d’investissement autres que le fonds en euros à capital garanti.
Offre non cumulable avec d’autres offres assurance-vie en cours et limitée à une offre par adhérent. Versement de la prime au plus tard le 31 octobre 2010 sur le fonds en euros du contrat d’assurance-vie, sous réserve du respect des conditions de l’offre à la date de versement.

Cliquez ici
Fortuneo propose une documentation
Gratuite et sans engagement

Fortuneo

D'autres articles sur l'assurance vie

La collecte ralentit en Octobre

Le mois d’Octobre confirme l’évolution de ces derniers mois avec une collecte nette qui ralentie. En effet elle ne progresse plus que de 5% sur (Lire la suite…)

Assurance-vie : collecte de 2,3 milliards d’euros en février

Hausse

Le mois de février qui poursuit la tendance commencée en janvier porte la collecte nette à 6,1 milliards d’euros pour les deux premiers mois 2013 (Lire la suite…)

Contrat de capitalisation ou assurance vie, lequel choisir ?

Le succès de l’assurance vie n’est plus à faire : exonération des droits de succession, avantages fiscaux et un rendement très convenable font partie des (Lire la suite…)

François Baroin s’engage à ne pas modifier la fiscalité de l’assurance vie par la loi de finances 2012

Baroin

Ayant suscité l’inquiétude des épargnants français pendant de longs mois, il semble bel et bien, cette fois-ci, que la menace qui pesait sur la fiscalité (Lire la suite…)

Fermer