Famille
Demande de documentation gratuite et sans engagement
Je souhaite recevoir

Cliquez ici
une documentation
Gratuite et sans engagement

Hedios vie

Hedios Vie propose différentes solutions d’épargne, parmi lesquelles un contrat de capitalisation, un contrat diversifié, un emprunt in fine et, bien entendu, une assurance vie, qui présente, comme l’indique la page d’accueil de la plate-forme électronique, depuis son apparition, en 2006, dans le paysage français, l’une des gestions les plus simples des produits actuellement distribués sur le marché, ainsi que les tarifs les plus bas du marché.

Cette offre est accessible à partir d’un premier dépôt de 1 000 €, et exige ensuite des versements ponctuels d’au minimum 1 000 €, ou programmés, ceux-ci devant alors être supérieurs à 100 € par mois.

Sans frais d’entrée et de sortie, la gestion de ce placement affiche également un tarif tout à fait avantageux s’élevant à seulement 0,60 % par an quelque soit les fonds, en euros ou en unités de compte, sur lesquels le capital est investi. La formule proposée ici permet, ce qui est, une fois de plus, encore assez rare, de choisir entre deux fonds en euros distincts : Sélection Rendement, géré par ACMN VIE, ayant atteint une performance de 4,20 % en 2009, et Internet Opportunités, dont le taux de rémunération s’est élevé à 4,60 % pour cette même année, ce dernier bénéficiant d’une conception différente dans le but d’obtenir un rendement supérieur, à moyen terme, sans pour autant en réduire la sécurité. Les supports en unités de compte sont, pour leur part, au nombre de 45, diversifiés en cinq compartiments égaux de 20 % portant sur des catégories de titres, des secteurs d’activité ainsi que des zones géographiques différentes, tous rassemblés au sein de la Sélection Hedios, l’enseigne affirmant clairement son choix de ne proposer que quelques produits rigoureusement sélectionnés, plutôt que plusieurs centaines de fonds plus ou moins performants.

Les arbitrages entre les différents supports proposés sont totalement gratuits, et ce, quel que soit le nombre que l’épargnant passe chaque année, ce qui est assez rare, les offres concurrentes n’offrant généralement que quelques-unes de ces transactions par an. Le montant à affecter à chaque support n’étant soumis à aucun minimum, les arbitrages sont, eux aussi, complètement libres, permettant ainsi une liberté totale dans la gestion de l’épargne.

Toutes les options disponibles y sont délivrées sans le moindre surcoût, il est ainsi possible, à l’investisseur, d’utiliser des systèmes automatiques de sécurisation des gains, de limitation des pertes, de dynamisation de l’investissement, ou bien encore de rééquilibrage de la répartition des placements.

Les rachats sont possibles, à tout moment, à condition qu’ils portent sur un montant minimum de 1 000 €, s’ils sont ponctuels, et de 100 € par mois, lorsqu’ils sont programmés.

L’ensemble des éléments décrits permet donc de remarquer que la formule proposée par Hedios se distingue, tout particulièrement, par sa simplicité, il s’agit même là d’une singularité, tout à fait propre à l’enseigne, qu’elle revendique clairement et qu’elle se plait à mettre en avant. La tarification ainsi que les conditions requises aux différentes étapes du contrat ont également été simplifiées au maximum, et constituent également l’un des points essentiels de la politique commerciale de la marque.

Cliquez ici
une documentation
Gratuite et sans engagement

D'autres articles sur l'assurance vie

François Baroin s’engage à ne pas modifier la fiscalité de l’assurance vie par la loi de finances 2012

Ayant suscité l’inquiétude des épargnants français pendant de longs mois, il semble bel et bien, cette fois-ci, que la menace qui pesait sur la fiscalité (Lire la suite…)

Les difficultés de l’AFER face à la diminution du rendement de son fonds en euros

Créée en 1976, l’Association Française d’Epargne et de Retraite, plus connue aujourd’hui sous ses initiales AFER, commercialise, depuis sa création, un contrat d’assurance vie multisupports (Lire la suite…)

Le contrat Matmut Vie Épargne récidive en 2013 un rendement net de 3,40%

Récidiviste, insatiable, indifférent à l’âpreté des conditions économiques, le contrat d’assurance vie en euros Matmut Vie Épargne a su aller chercher la croissance et renouvelle (Lire la suite…)

Coup de frein sur les versements d’assurance-vie

Tandis que les cotisations collectées sur les fonds en euros d’assurance vie ont marqué un net repli au premier semestre 2011, il semble que la (Lire la suite…)

Fermer