Famille
Demande de documentation gratuite et sans engagement
Je souhaite recevoir

Cliquez ici
une documentation
Gratuite et sans engagement

La Sécurité Sociale ne compte plus sur l’assurance vie pour financer son déficit en 2012

Confrontée depuis maintenant plusieurs années à un certain nombre de difficultés pour équilibrer ses comptes, la Sécurité Sociale vient d’annoncer que, selon ses prévisions, l’assurance vie ne devrait pas permettre d’augmenter ses recettes, malgré les hausses successives des prélèvements sociaux, qui sont établis, depuis le 1er juillet dernier, à 15,5 %, lui permettant seulement de combler un peu plus les déficits affichés.

Une conjoncture économique difficile pour l’assurance vie, qui voit son utilité pour la Sécurité Sociale diminuer

Alors que le placement favori des Français constituait une source importante de revenus pour la Sécurité Sociale, la conjoncture économique, marquée par la baisse des rendements des fonds en euros, devrait ainsi entraîner une diminution importante des revenus générés par ce placement, l’année 2011 ayant été déjà particulièrement délicate pour cette formule d’épargne, qui avait vu la rémunération moyenne des fonds en euros reculer de 3,4 % à 3 %, selon les résultats publiés par la Fédération Française des Sociétés d’Assurances, le manque d’amélioration en la matière laissant ainsi envisager une évolution défavorable pour les recettes de la Sécurité Sociale.

Une augmentation des rachats partiels d’assurance vie défavorables à la Sécurité Sociale

Constituant une autre conséquence de la crise économique que traverse aujourd’hui la zone euro, l’augmentation de la pression sur les ménages français a ainsi eu pour conséquence d’accroître le recours de ces derniers à leur épargne de réserve, augmentant alors, de manière importante, le nombre de rachats partiels, dont le montant a ainsi progressé de 18 % en seulement une année, représentant un volume record de 63,2 milliards d’euros, selon les chiffres enregistrés par la FFSA, contribuant donc à diminuer encore un peu plus les revenus de la Sécurité Sociale et à rendre les choses encore un peu plus compliquées.

Cliquez ici
une documentation
Gratuite et sans engagement

D'autres articles sur l'assurance vie

L’ASAC anticipe la détérioration de la situation économique de certains pays de la zone euro

Confrontés, depuis maintenant plusieurs années, aux conséquences de la crise financière qui touche actuellement le monde entier, les organismes d’assurance vie se trouvent, aujourd’hui, face (Lire la suite…)

ING Direct verse 70 € sur le Livret Epargne Orange de ses usagers souscrivant un contrat d’assurance vie

Apparaissant comme le produit phare de l’enseigne, le Livret Epargne Orange fait régulièrement l’objet d’offres exceptionnelles, ING Direct entendant faire connaître celui-ci au plus grand (Lire la suite…)

Quelles réformes pour l’assurance vie ?

Si François Fillon, le chef du gouvernement, vient d’annoncer que le Livret A n’entrerait pas dans le cadre de la chasse aux niches fiscales, l’autre (Lire la suite…)

Selon la FFSA,l’assurance vie doit garder ses avantages fiscaux

Les débats actuels sur le financement des retraites font craindre, à certains spécialistes, un alourdissement de la fiscalité de l’assurance vie, même si le thème (Lire la suite…)

Fermer